0(0)

Diplomatie Numérique

  • by CECOYA
  • Course level: Intermediate

Description

« Les prises de position internationales se confondent avec les « petites phrases » numériques des décideurs, brouillant l’analyse des politiques extérieures »

On apprend désormais les décisions ou les intentions de la politique étrangère américaine par les tweets du président Trump. On surveille les informations, les réactions ou les formulations des autres diplomaties sur leurs pages Facebook ou sur d’autres réseaux sociaux. Les prises de position internationales se confondent avec les « petites phrases » numériques des décideurs, brouillant l’analyse des politiques extérieures. L’expression individuelle des diplomates pose problème également, quand leurs réflexions personnelles prennent le pas sur leur fonction de représentation. Que nous dit l’expression digitale de ces décideurs internationaux sur l’avenir des pratiques des relations internationales ? Comment les diplomaties d’Etat devront-elles adopter ou dompter ces nouveaux modes de communication ?

Brouillage du processus décisionnel

C’est par un tweet que Donald Trump, le 1er août dernier, a relancé la guerre commerciale avec la Chine, annonçant des droits de douane supplémentaires à partir de septembre. C’était aussi sur Twitter qu’il avait confirmé en décembre 2018 sa volonté de retirer les troupes américaines de Syrie. La Maison Blanche, depuis l’arrivée de son dernier locataire en date, a bousculé les codes de la politique étrangère. Le président projette ses humeurs et insultes sur les réseaux sociaux : un maire de Londres qualifié de « loser total », un Emmanuel Macron épinglé pour sa « stupidité » à propos des taxes sur les GAFA… Et on lui répond : dans une vidéo, Emmanuel Macron…

La chronique de Frédéric Charillon

Topics for this course

18 Lessons

Diplomatie numérique

À l’ère de la diplomatie numérique : la communication des États sur les réseaux sociaux
Les fondamentaux de la discipline
La diplomatique aux XIXe et XXe siècles
La diplomatique : de Mabillon à Duranti
Les travaux d’InterPARES
Les besoins d’authenticité dans la société numérique
De l’inforrhée à l’électronasse
La dilution de l’acte dans les flux d’octets
La tentation du zoom
Peut-on parler de diplomatique numérique ? par Marie-Anne Chabin
La diplomatie numérique en action: «Make Our Planet Great Again»
Une nouvelle génération de chefs d’État qui exploite efficacement la diplomatie numérique
La diplomatie numérique a-t-elle des limites ?
Comment promouvoir la diplomatique dans le monde numérique ?
Redéfinir l’objet de l’analyse et de la critique
Moderniser et développer le vocabulaire
La diplomatique : un outil prospectif autant que rétrospectif
Conclusion

About the instructors

3.75 (4 ratings)

51 Courses

623 students

Free